12. Motifs de libération

.
Sous certaines conditions vous pouvez avoir droit à des indemnités de chômage, même si vous n'avez pas du tout ou pas suffisamment payé de cotisations.

Situations équivalant une période de cotisationSi vous n’avez pas payé suffisamment ou du tout de cotisations, vous êtes quand même assuré pour cause de formation, pour autant que vous ayez résidé en Suisse pendant 10 ans au moins.

maladie, accident ou maternité pour autant que vous ayez résidé en Suisse lors de cet événement.

divorce, séparation ou décès du conjoint pour autant que vous ayez résidé en Suisse lors de cet événement et qu’il ne remonte pas à plus d’un an.

suppression d’une rente AI pour autant que vous ayez résidé en Suisse lors de cet événement et qu’il ne remonte pas à plus d’un an.

séjour dans un établissement de détention suisse.

reprise ou extension d’une activité après la fin de tâches d’assistance envers un tiers, si ce tiers avait besoin d’une aide permanente, faisait ménage commun avec l’assuré et que l’assistance a duré plus d’un an.

le service militaire, civil et la protection civile (durée au minimum de 3 semaines).

un congé pour cause de grossesse ou de maternité en cours d’emploi.

les périodes de cotisation accomplies dans un pays de l'UE/AELE, si après votre arrivée en Suisse, vous avez exercé une activité soumise à cotisation.

Prolongation du délai-cadre de cotisation Le délai-cadre de cotisation peut être prolongé de deux ans pour deux catégories de personnes:

les personnes qui se sont consacrées à l’éducation d’un enfant de moins de 10 ans
celles qui ont entrepris une activité indépendante

Pour ces personnes, les 12 mois d’activité salariée doivent donc être compris dans un laps de temps de 4 ans (et non de deux ans) précédant l’inscription à l’assurance-chômage.