9. Travail convenable

.
En principe, vous devez accepter tout travail convenable, sous peine de suspension de vos indemnités. Un travail qui n’est pas convenable, et que vous n’êtes de ce fait pas obligé d’accepter, est un travail qui:

n’est pas conforme aux conditions de travail usuelles requises pour l’emploi en question (salaire, horaires, etc.).

ne tient pas raisonnablement compte de vos aptitudes et de l’activité que vous avez exercé auparavant.

ne convient pas à vos conditions personnelles (âge, santé, situation familiale).

nécessite un déplacement de plus de 4 heures par jour.

compromet dans une notable mesure un retour dans votre profession.

vous procure une rémunération inférieure à votre indemnité de chômage.